Agenda
Rencontre avec l’auteur Victor Del Arbol
Mercredi 7 octobre 2020 à 18 h
Horaires et contact
La Gazette
Culture, sports, loisirsMédiathèque Ça s'est passé chez nous... Imprimer cette page Google+ Facebook
 

Ça s'est passé chez nous...

2020 - 2019 - 2018 - 2017- 2016 - 2015 - 2014 - 2013

20 janvier au 20 mars 2020 - Abécédaires d'Anne Bertier - exposition

Une exposition créée à partir de trois albums, trois abécédaires d'Anne Bertier, qui dialoguent entre eux...
Construisons, dessinons et rêvons les lettres de l'alphabet.

Fascinée par les images et les mots dès son plus jeune âge, Anne Bertier a suivi des études de lettres modernes et des cours de mime. Jouant dès lors avec les gestes et la poésie, elle invite au voyage avec les lettres, les signes, les couleurs et les chiffres. Elle accorde une attention toute particulière à la façon d’occuper la page avec de la gouache appliquée au pochoir et le blanc du papier.

 

6 mars 2020 - Morgan(e) Blues - théâtre
Le vendredi 6 mars 2020 à 20 h 30 à la médiathèque

En partenariat avec le festival Mère Deny's, la médiathèque a proposé un spectacle d'Olivier Maraval.

Dans le théâtre que lui a légué son grand-père, Morgan(e) Blues se retrouve seul face à lui-même. Avec douceur et tendresse, il dévoile ses rêves, ses démons, ses envies. Il nous touche et nous invite à réfléchir sur la condition humaine en bouleversant les préjugés. Un regard tantôt drôle, tantôt désabusé sur cet incroyable et atypique parcours.
Une histoire qui parle au cœur.

 

 

18 janvier 2020 - Slam-Inspire - Chris Taal & Nel

Pour la 4e édition de la Nuit de la lecture, la médiathèque de Pechabou a eu le plaisir d'accueillir le duo Chris Taal & Nel. Elle, slameuse et poète, s'est livrée avec un enthousiasme volubile et beaucoup d'émotions. De l'autodérision aussi... Lui, musicien multi-instrumentiste, a fait voyager le public entre swing manouche, rumba catalane, musique transcendantales, méditatives, aborigène-transe, DUB indien...

Les portes de la médiathèques ne se sont pas fermées une fois le spectacle terminé. Les échanges et discussions allaient bon train, comme si les mots de Chris Taal avaient libéré la parole.

Crédit photos Anne Gidel  

 

7 décembre 2019 au 20 janvier 2020 - Visible / Invisible - exposition

 

« De manière intuitive, quelque chose d’impalpable me pousse à aller chercher au fond de moi et ce que j’y trouve, je le pose dans mes dessins ou mes peintures. Ce que je cherche n’a rien à voir avec la copie de la réalité, ce que je cherche à montrer est à l’intérieur. Intérieur de moi ou de l’autre. Ce qui m’inspire est le lien à l’autre, aux autres, au monde, à soi. Lien visible ou invisible qui fait de nous ce que nous sommes.
Cette série de dessins s’articule autour de la silhouette, représentée ici dans sa plus simple expression, elle symbolise le corps physique. Ce qu’enferme ce corps dans ses profondeurs, j’essaie de le porter au dehors pour rendre l’invisible visible... à ma manière. »

 

Marie-F, Marie-Françoise Flambard-Yoris, est née en 1968 dans le sud de la France, où elle réside toujours et où elle a suivi, fin des années 80 début 90, des études artistiques aux Beaux-Arts de Sète puis de Montpellier
durant quatre années. Après la naissance de ses deux filles, en 2002, elle s'est installée graphiste à son compte pendant une quinzaine d’années.
Et puis, un jour, elle décide de se remettre à dessiner plus personnellement, plus librement. En 2016, elle ouvre un blog dans lequel elle partage son projet de faire un dessin tous les jours pendant un an. Depuis, elle n'a plus arrêté de dessiner, de colorer, d’explorer.

 

11 et 18 décembre 2019 - Ateliers des Lutins : La petite fabrique de Noël
Boules de Noël Fabrication de décorations de Noël

 

Guirlandes, sapins, étoiles, bottes, boules de Noël...

Tout en papier !

 

  • Pour les enfants de 7 ans et plus accompagnés d'un adulte.

 

6 décembre - L'Occitanie pour les nuls - Spectacle de conte

Il est conteur, musicien, chanteur.

Originaire de l'Aveyron, Florant Mercadier, encore enfant, profitait déjà des fêtes et festivals en s'invitant sur scène pour une histoire. La transmission familiale des contes et de la langue lui a permis de jouer avec le langage, les mots et les traditions.

Avec sa musique, son humour (et une bonne dose de mauvaise foi), Florant Mercadier a raconté au public de Pechabou l’histoire de l’Occitanie, la petite et la grande. Mais promis, juré, tout est authentique.

Une soirée joyeuse un bon moment de détente.

Ce spectacle nous était offert par la Médiathèque départementale de la Haute-Garonne.

 

28 octobre au 7 décembre - VOYAGE, VOYAGES ! - exposition

 

18 octobre 2019 - Spectacle jeunesse Chien Bleu, Coyote Mauve

Inspiré des albums jeunesse Chien Bleu de Nadja et Coyote Mauve de Cornette, ce spectacle mêlait théâtre d'objet, théâtre gestuel, danse, différentes formes théâtrales pour donner corps et sens à un univers poétique. La scénographie était simple, les comédiennes ont utilisé à vue un rétroprojecteur pour créer lumières et ambiances et le jeu clownesque amenait en douceur l'enfant au coeur des histoires de Charlotte et de Jim et de leur rencontre avec un animal pas comme les autres qui allait transformer leur vie.

                   

 

 

9 octobre 2019 - Rencontre d'auteure

Alexandria Marzano-Lesnevich

L'empreinte, premier roman de l'américaine Alexandria Marzano-Lesnevich, raconte et mêle deux histoires dramatiques, celle de l'auteure et celle d'un assassin d'enfants, et propose une réflexion approfondie sur les non-dits, la famille, la responsabilité, le secret, la vérité...

Dans le cadre du festival Toulouse Polars du Sud auquel Pecha'Bouquine s'est associée pour la première année, Alexandria Marzano-Lesnevich était présente à la médiathèque pour échanger avec le public.

                           

2 octobre 2019 - Conférence l'humanité vue du ciel
                      

Conférence de Sébastien Rouquette, astrophysicien au CNES.

Nous sommes tous voyageurs du cosmos. À bord de notre vaisseau spatial, nous naviguons dans l’Univers depuis des milliers d’années. L’exploration n’est pas seulement un besoin ou un rêve exprimé par quelques-uns d’entre nous, nourris par les récits séculaires des auteurs de science-fiction. Elle nous apporte aussi la connaissance et le recul nécessaires pour nous permettre de mieux comprendre nos origines et appréhender les enjeux de notre avenir commun sur Terre. Explorer l’espace est un voyage initiatique auquel nous contribuons tous, acteurs et ambassadeurs d’un nécessaire élan humaniste.

 

23 mai au 29 juin 2019 - Transit - exposition

Vagabonds, nomades, sédentaires, voyageurs… ?

Bergers ou agriculteurs ? Caïn ou Abel ? La question est encore et toujours d’actualité ! Les lois veulent limiter les migrations, mais les oiseaux volent, les tortues nagent, les poissons traversent les océans, les hommes marchent, s’enfuient, reviennent, explorent… Savoir s’adapter, se métamorphoser, telles sont les plus grandes qualités du vivant, à quoi bon les entraver ?

C’est un travail à partir de gravures sur métal, en taille douce. Chaque tirage est unique, les couleurs, les supports, les formats changent…
Les gravures se rencontrent, dialoguent ou s’affrontent. Le thème de la métamorphose et de la migration va surgir. Les gravures s’entremêlent. Dans quel sens vont les uns, dans quel sens vont les autres ? À la fin du voyage, serons-nous les mêmes ? La métamorphose s’opère dès lors que l’on se met en mouvement. La rencontre avec l’autre, avec l’ailleurs, se fera avec plus ou moins de bonheur, mais au bout du compte nous serons un peu plus cet autre…

Les animaux migrent, se métamorphosent, pour survivre… Est-ce notre tour ? Nous sommes tous de passage, en transit… Il ne faut pas l’oublier !

Une exposition de Martine Relyved (gravure) et Hélène Dumas (gravure, dessin, peinture)

 

29 juin 2019 - Marathon des mots - rencontre avec Brigitte Giraud

Pour la cinquième fois, la médiathèque de Pechabou a et le plaisir de participer au Marathon des mots. Ce samedi matin, Brigitte Giraud nous a longuement parlé de son roman Un loup pour l'homme, paru en 2017 aux Éditions Flammarion.

Ce livre met en scène Antoine, jeune appelé de la guerre d’Algérie qui, parce qu’il choisit de ne pas porter d’arme, se retrouve infirmier à l’hôpital militaire de Sidi-Bel-Abbès. Et c’est sur les corps des soldats blessés dont il s’occupe et à travers leurs récits, à travers aussi la relation très particulière qu’il noue avec un de ses patients, Oscar, qu’Antoine découvre la réalité de ce qu’on ne lui a jamais présenté comme étant une guerre. L’histoire commence alors qu’il vient d’apprendre, à peu près au même moment, son départ prochain pour l’Algérie et la grossesse de sa femme, Lila. Lila qui, parce qu'« Elle refuse d’être qui elle est, Lila, 22 ans, un bébé prévu pour l’automne et un mari bientôt confisqué » fera le choix d’aller rejoindre son mari à Sidi-Bel-Abbès.

Un échange passionnant entre le public et Brigitte Giraud que nous remercions de nous avoir confié avec sincérité et générosité les raisons de ce livre, et d'avoir partagé avec nous un peu de son univers d'écrivain.

 

 

11 avril au 9 mai 2019 - Graffitis - Exposition

Les jeunes artistes de l'atelier Graff de l'ASCP nous ont présenté, le temps de cette exposition, l'étendu de leur talent.

L'animateur, SWIP, offre dans cet atelier un accompagnement artistique à la création de graffitis, sur toile, sur mur, au crayon ou à la bombe,  des lettrages et personnages... À travers une palette de prestations très variées, colorées et dynamiques, chacun, ado ou adulte, découvre le plaisir de créer.

 

29 mars 2019 - Le mauvais passant

Le comédien François Lis, de la compagnie Ornithorynque, a adapté trois nouvelles de Maupassant pour en faire un spectacle drôle et émouvant. Tour à tour Breton grivois, dandy cynique et fou nécrophile, il nous a donné à voir trois personnalités bien différentes et trois facettes de l'auteur. Après avoir été envouté par le jeu du comédien et l'intensité des personnages qu'il incarne, le public est reparti enchanté et admiratif du talent de François Lis.

Un spectacle proposé par la médiathèque et le festival Mère Deny's.

 

15 mars 2019 - Des histoires à toutes les sauces !

Pour cette nouvelle veillée, tous les ingrédients ou presque (nous penserons à apporter des limaces pour la tarte aux fées, la prochaine fois !) étaient là : des enfants, des histoires, des aventures, de la rigolade, de la gourmandise...

La soirée s’est poursuivie par des jeux pour les petits et les grands.

Recette d’une veillée à la médiathèque

  • Quelques enfants bien dodus
  • 1 cuillère à soupe d’histoires
  • 1 noisette d’aventures
  • 1 pincée de rigolades
  • 1 soupçon de magie
  • 1 nuage de rêves

 

Les collections des 100 - Exposition

Les CP/CE1 et GS de l'école de Péchabou ont fêté le centième jour d'école vendredi 15 février. Accueillis à la médiathèque, ils ont écouté des histoires de 100 et habillé de 100 feuilles un arbre à mots.

A l'école,chaque enfant a réalisé une oeuvre à partir d'une collection personnelle de 100 objets. Ces oeuvres ont été exposées à la médiathèque durant le mois de mars.

 

Du 14 janvier au 16 février 2019 - Exposition Alcôves

C’est une place douillette qu’ils choisissent avec soin. À la lumière du soleil pour certains, tandis que d’autres préfèrent la pénombre. S’ils sont des habitués, ils ont leur place presque réservée. Ceux qui sont de passage, s’ils le peuvent, trouvent une place qui leur ressemble.
Et dans cette alcôve, comme une bulle, ils restent seuls, au milieu de la vie, dans le bruit du bistrot ou de la rue. Aux bavardages, aux brèves de comptoir, ils préfèrent l’isolement et la solitude de leur activité.
Sont-ils là pour rompre un peu leur ennui, pour retrouver un semblant de compagnie ? Qu’attendent-ils ? Qui attendent-ils ?

Jean-Michel Flambard se définit comme auteur photographe. Il a une attirance pour le pictorialisme, les images dites « imparfaites », le flou, le grain, mis à disposition de l’artiste pour écrire sa poésie avec la lumière et l’ombre. La netteté et la perfection du numérique l’intéresse peu, tout comme, aux sujets neufs, sans histoire, bien lisses, il préfère les sujets bancals, chargés d’une histoire les ayant marqués à tout jamais. De ce point de vue, son travail est plutôt intimiste et introspectif.

Voir le site de l'artiste : Déclic flou.

 

23 janvier 2019 - Après-midi jeux

Ce mercredi 23 janvier, les petits et leurs parents étaient nombreux pour découvrir les nouveaux jeux de la médiathèque en compagnie d'Audrey et de Stéphanie, responsables de la ludothèque mobile & itinérante Tous en jeu.

Un bel après-midi  !

 

19 janvier 2019 - Nuit de la lecture

La médiathèque et Musique à Pechabou, ont proposé un voyage musical et poétique autour du Moyen Orient par Charq Gharb Trio avec une lecture des poèmes de Mahmoud Darwich.

Mira Abualzulof (piano), Leila Abukhater (flûte) et Lamar Elias (violon) ont présenté des pièces orientales du XXe siècle et des musiques classiques occidentales combinées à des rythmiques différentes et des improvisations. Le voyage a débuté dans leur Palestine natale avec un morceau de Rohi Al-Khamash, puis quelques-unes des plus grandes voix féminines du Moyen Orient. Pour compléter l'itinéraire, elles ont joué des pièces orientales reprises dans différents styles occidentaux (baroque, classique, romantique, moderne) et d'autres genres de classiques internationaux.

Entrée libre sur réservation auprès de la médiathèque.

 

14 décembre 2018 - La veillée de Noël de Pecha'Bouquine

C'était la veillée de Noël.

Le feu brûlait dans la cheminée, les paquets cadeaux attendaient près du bonhomme de neige ; au sol, des tapis, des coussins, des plaids attendaient.

Ils sont venus nombreux, vêtus de leur plus beau pyjama, accompagnés de leurs doudous et de leurs parents, pour écouter des histoires.

Et quand les histoires ont été finies, ils ont joué.

 

 

23 novembre 2018 - Soirée Théâtre : Debout sous l'orage

« Dans tous les secteurs, destruction totale des documents dans H moins 60 mn ».
Les deux archivistes du local France-XXème siècle trient les documents : livres, discours, articles de presse, poèmes, slogans, lettres... Les ordres viennent de changer : il faut tout brûler. Comme les autres, elles devraient obéir, mais non, un premier petit « non » et …
Ce spectacle, offert par la médiathèque départementale, a permis au public de découvrir Anne Lehmann et Hélène Sarrazin, de la compagnie Fabulax, dans le rôle de ces deux archivistes qui, sommées de détruire la mémoire du XXe siècle, y découvrent les traces des résistances qui ont émaillé ce siècle.
Le bord de scène qui a suivi la représentation a permis au public de partager avec les comédiennes sur la création de ce spectacle, le métier, la thématique...

 

9 novembre 2018 - Conférence et initiation au zen et à la méditation

Cette rencontre a permis de découvrir le zen, par la voix d'Huguette Siréjol, co-responsable du dojo zen de Toulouse et membre de l'association AZIMP.
L'assemblée, nombreuse, tous âges confondus, a pu pratiquer un moment de méditation zen, le zazen.

En fin de soirée, Richard Seff a dédicacé son livre Esprit zen (éditions Ipanema).

 

Nos meilleurs souvenirs

À l’occasion des 10 ans de Pecha’Bouquine, le public était invité à raconter son meilleur souvenir de la médiathèque dans un texte court. Un livre, un spectacle, un disque, un jeu, un échange, un film, un atelier, un concert, une rencontre ou une découverte.

Florilège...

Je suis passé par hasard a la médiathèque avec une heure a perdre. La responsable m'a tellement bien reçu, que je n'ai pas eu le choix de m'abonner. J'ai tellement de bons souvenirs de discussions passionnées sur les livres avec des membres de la médiathèque tous plus impliquées le uns que les autres. C"est un bonheur de vous rencontrer.

Longue vie a la médiathèque de Péchabou.:-)

J'adore la médiathèque
Des moments charmants à lire des histoires pour des bébés Il est assis sur mes genoux, la sucette dans la bouche. Calme, silencieux, il écoute, attentif, les histoires que dévoile la conteuse. Près de nous, sa grande soeur, auparavant décidée à bouder les contes pour les "petits", est tout ouïe, elle aussi. À la fin de la matinée, il crie "Bravo" en tapant des mains.

 

Les dix ans de Pecha'Bouquine

Les 12 et 13 octobre, la médiathèque a fêté son dizième anniversaire

en musique avec Sara Longo Trio

et dans la bonne humeur !

 

13 septembre au 11 octobre - exposition Voiles et Toiles
Jean-Claude Bou

 

19 septembre 2018 - premier après-midi jeux de société

Démarrage réussi pour la nouvelle proposition de la médiathèque : le jeu !

Les tables rassemblaient des joueurs de tout âge pour le plaisir de chacun.

Les jeux restent à votre disposition pour jouer sur place; n'hésitez pas à les emprunter !

 

 

14 juin au 1e septembre - exposition Peintre entre rêve et réalité
Du 14 juin au 1e septembre 2018 à la médiathèque

Pascale van Straaten est une coloriste. Au-delà du visible, l’Artiste dévoile ses émotions, et nous transporte dans un monde où la couleur occupe tout l’espace, et où la finesse des contrastes côtoie inéluctablement son extraordinaire sensibilité.

Le lâcher-prise lui permet d’aller à la rencontre d’elle-même, de se laisser surprendre par une construction inconsciente dévoilée. Des silhouettes apparaissent. Elle façonne, et juxtapose les couleurs à l’infini. Son art est une longue quête de l’inconnu, du merveilleux, et de l’imaginaire : une nécessité absolue, pour elle, de sublimer le réel.

Chaque œuvre est une page de son roman.

 

30 juin 2018                              
 

Pour la quatrième année, Pechabou accueillait un auteur du Marathon des mots, Jean-Noël Pancrazi. Distingué par le Grand Prix de Littérature de la Société des Gens de Lettres en 2009 et le Prix Méditerranée en 2012, Jean-Noël Pancrazi est une des grandes figures de la littérature française et méditerranéenne. Dans ses livres, il n’a de cesse de poser un regard bienveillant et profondément humain sur ses personnages. Si une part de son œuvre interroge le monde contemporain (Les quartiers d’hiver, Indétectable, Les dollars des sables), l’autre ravive les souvenirs d’une enfance, secouée par la guerre d’Algérie (La montagne). C’est aussi le cas de son dernier livre Je voulais leur dire mon amour (Gallimard), récit d’un retour raté sur les terres de son enfance qui fait écho à Madame Arnoul (Prix du Livre Inter 1995), roman solaire, à mi-chemin entre autobiographie et fiction, où il explore le pays de ses souvenirs algériens.

Une rencontre émouvante et chaleureuse où il a été question de souvenirs, de retour, d'exil. Certains participants, encouragés par la gentillesse et la simplicité de l'auteur, n'ont pas hésité à témoigner de leur propre expérience qui faisait écho à celle racontée dans le livre.

            

 

7 juin 2018 - Natalie Tual rencontre les CP

Natalie Tual, auteure d'albums jeunesse était à la médiathèque avec les CP pour une lecture musicale de Bulle et Bob au jardin.

Dans un décor bucolique, elle a raconté, elle a chanté, elle a joué de la musique avec des instruments insolites pour le plus grand bonheur des enfants et des adultes présents. Les élèves lui ont fait la surprise de chanter une de ses chansons en deux versions, la sienne et celle qu'ils avaient écrite. Les enfants ont poursuivi la rencontre en posant de nombreuses questions auxquelles Natalie a répondu avec enthousiasme.

Les classes profitent régulièrement des richesses de la médiathèque, à travers le prêt et les animations concoctées par les bibliothécaires. Mais ce jeudi était exceptionnel, ce n'est pas tous les jours que les enfants ont l'occasion de rencontrer un auteur !

 

16 avril au 4 juin 2018 - Exposition Un monde d'Oiseaux

Depuis sa naissance, le coeur de Geneviève Caplet palpite au rythme de la nature, ses yeux s'en émerveillent... Elle aime profondément respirer son calme, et aussi goûter sa force, l'observer, vivre avec elle... tout simplement... en la respectant, créer au fil des saisons... Le monde est si vaste qu'elle a souhaité à un moment trouver un axe qui lui permette de développer une forme d'unité... La présence de l'oiseau l'accompagne depuis si longtemps qu'elle l'a choisi comme fil conducteur dans ses créations. Artiste libre depuis 1991, elle poursuit son chemin d'expression sensible, exploration à mille facettes comme toutes les couleurs de la vie.

Tout est source d'inspiration, m'est prétexte à créer, pour le plaisir, pour l'expérience nouvelle ou pour répondre à une commande personnalisée.
Créer l'espace, nourrir le rêve, respirer la poésie, jouer la fantaisie, rompre la monotonie, inspirer la nature, croquer l'humour, égayer chaque jour, danser les couleurs, peindre avec le coeur...
Envie de vie tout simplement !

 

Exposition Les cent jours

Pour fêter leur centième jour à l'école élémentaire, les enfants de CP ont été invités à créer une oeuvre représentant une collection de cent objets. La médiathèque a accueilli l'exposition pendant un mois environ, pour que le public profite de la créativité des enfants.

 

20 janvier 2018 - Nuit de la lecture
Pour sa première Nuit de la lecture, la médiathèque accueillait Violaine Bérot, romancière, le temps d’une soirée de jeux littéraires.
Une cinquantaine de personnes a pris place sur les bancs, stylo à la main, devant une feuille blanche, pour écrire avec application sous la dictée de Violaine Bérot un extrait de son dernier roman, Tombée des nues, sorti quelques jours plus tôt.
Correction faite et récompense remise, la soirée s’est poursuivie par une lecture à trois voix d’un extrait du texte. Puis nous avons échangé avec l’auteure sur son livre et ses choix d’écriture. L’équipe de la médiathèque est honorée d’avoir été la première à accueillir Violaine pour parler de ce dernier roman.
Cent soixante pages pour raconter l’histoire d’une femme qui, une nuit de tempête de neige, met au monde un enfant. L’extraordinaire de la situation est que personne, pas même elle, ne savait qu’elle était enceinte. Pour ce roman polyphonique, écrit sans point ni majuscule, l’écrivain propose deux grilles de lecture. Selon celle que le lecteur choisit, la narration et l’intensité dramatique sont différents.
Les discussions se sont poursuivies autour d’un apéritif très animé.
En attendant les joueurs de loto, Marie-Odile Flambard, animatrice d’atelier d’écriture, a improvisé des jeux d’écriture, sous forme de cadavre exquis, à la grande joie des personnes présentes.
Le loto a réuni une quarantaine de personnes de tous âges. Les règles sont celles que l’on connaît mais les chiffres étaient remplacés par des mots tirés du roman. Les gagnants devaient rédiger une phrase contenant les cinq mots de la quine pour recevoir leur lot, des livres, bien sûr.
De cette soirée, il nous restera quelques cadavres exquis, quelques phrases loufoques, le souvenir d’une ambiance conviviale et gaie, et les sourires des participants.

Les phrases du loto

Cinq quines :

Le vertige de penser est un nom sans coup.

Après quelques pas, comme il ne pouvait pas forcer, il prit des jumelles pour mieux voir la jeune fille endormie.

Dans tout métier, une débutante prend plaisir à téléphoner dans le vent.

Tu nous fais croire que tu fais des efforts mais tu sors tout le temps et tu passes toutes tes nuits dehors.

Il a beaucoup pensé son métier, pourtant sa tête sonne vide.

Et un carton plein :

Il est possible de monter un instant derrière quelqu'un de connu. J'ai ouï dire : pas de congère pour moi dans le lit. Les gens ont pris un mauvais coup en pleine tête.

Quelques cadavres exquis

La lecture sympathique aimera beaucoup.

Le livre rouge sourira en tourbillonnant.

La table multicolore tombe sur la route mal éclairée.

Le livre heureux skiait, complètement débile.

Le sanglier important s'envole dans son fauteuil.

Le cadavre angora a montré ses oreilles.

La folie froide saute du ciel.

Pour savoir ce qu'est le jeu du cadavre exquis.

 

17 novembre 2017 - Histoire d'un escargot qui découvrit l'importance de la lenteur

Au milieu de son champ, un escargot se pose des questions. Pourquoi sont-ils si lents ? Pourquoi n’ont-ils pas chacun un nom ? Face à l’indifférence de ses congénères, cet escargot, bien décidé à avoir des réponses, va entreprendre un très long voyage. Au fil de ses rencontres, il apprendra ce que sont la peur, l’exil et le nécessaire courage pour avancer.

La fantaisie et la poésie du texte de Luis Sepúlveda est donnée à entendre à travers le mélange entre jeu théâtral et musical mis en scène par la Clak compagnie.

 

10 novembre 2017 au 15 janvier 2018 - Exposition Calligraphie Comment la parole

Dans le cadre du projet Comment la parole {histoires de lecteurs}, Guillaume le Meliner s'est inspiré des textes écrits en atelier d'écriture à Carbonne et Pechabou pour créer des oeuvres.

 

10 novembre 2017 - Comment la parole... {histoires de lecteurs}

Au printemps, Sophie Robin s’est rendue dans les médiathèques de Pechabou et de Carbonne pour interroger les usagers et les professionnels présents. Elle a rencontré, écouté, cherché à savoir ce qu’est un lecteur. Elle a proposé à l'auteur Rachel Corenblit de se saisir de ces témoignages, qu’elle fasse de ces mots son matériau, sa source d’inspiration pour un texte à dire, une histoire à raconter.

 

En 2015 et 2016, avec son questionnaire, elle était allée à la rencontre des lecteurs et du personnel des bibliothèques de Mauzac, Pins-Justaret, Saint-Jean et Roques-sur Garonne. Les auteurs Emmanuelle Urien et Benoît Séverac ont tiré chacun une nouvelle de ces réponses.

Ce sont ces trois nouvelles que nous avons découvertes le soir du 10 novembre. Sophie Robin les interprètait, la violoncelliste, Julie Läderach, improvisait, inventait une musique. Ensemble, elles ont donné vie à ces mots.

Et autour, sur les murs de la médiathèque, des calligraphies des textes écrits pendant l'atelier d'écriture du 11 septembre, oeuvre de l'artiste Guillaume Le Meliner.

 

8 octobre au 8 novembre 2017 - Exposition GRAFF

Raphaël Aznar, alias Swip, et ses élèves de l'atelier Graff de l'ASCP, qui ont réalisé le graff "Maison des associations", ont présenté leurs travaux de l'année 2017-2018. Une exposition pleine de couleurs et d'énergie.

La commune doit à Swip et ses élèves le décor des transformateurs électriques de l'avenue d'Occitanie et de la rue du Soleil levant.

 

13 octobre 2017 - Soirée rap : Denfima

Nous avions le plaisir, ce vendredi, de recevoir Denfima, Dr. Chil et Jack Mallet. Le premier écrit les textes et chante, les deux autres composent, jouent et mixent.

Entourés par les toiles de Rapahël Aznar et de l'atelier Graff de l'ASCP, ils nous ont offert un moment de rap talentueux, plein de gaieté et d'énergie. Un moment d'intense partage entre ces trois jeunes et le public qu'ils ont su emporter. Dans la salle, des petits, des grands et des nettement moins jeunes. Ils ont tous levé les bras, tapé des mains, proposé des objets sortis de leur sac pour inspirer un rap improvisé, ils ont rit et applaudi.

Merci à eux pour ce beau moment.

Visualisez ici des moments du concert.

Le site de Denfima 


 

11 septembre 2017 - Comment la parole... {Histoires de lecteurs}

Pendant quatre heures, ce lundi après-midi, un atelier d'écriture exceptionnel a réuni quinze participants. A partir de fragments de la nouvelle écrite par Rachel Corenblit, sélectionnés par Marie-Odile Flambard, animatrice de cet atelier, ils ont joué avec les mots, d'un texte à l'autre, de l'écriture à la lecture. Pour enfin parvenir à un texte minimaliste destiné à être calligraphié par un artiste calligraphe. Il y a beaucoup été question de rencontre, d'échanges, d'écriture et de lecture.
Bientôt, ici, le recueil des textes écrits pendant cet atelier.

 

29 septembre 2017 - Cinéma iranien

Projection d'un film d'Asghar Faradhi, suivie d'un échange animé par Haleh Charabiani, pechabbolienne d'origine iranienne, autour d'un samovar traditionnel.

Animation préparée en partenariat avec la médiathèque départementale.

 

24 juin 2017 - Marathon des mots - Rencontre avec Laïa Jufresa

Pour la 3e année consécutive, la médiathèque de Pechabou a accueilli un auteur du Marathon des mots. Le Mexique étant à l'honneur, nous avons eu le plaisir et le privilège de recevoir Laïa Jufresa pour son roman Umami (éd. Buchet.Chastel).

Née en 1983 au Mexique, Laïa Jufresa a été choisie en 2015 par le ministère de la Culture mexicain et le British Council pour figurer dans la liste des vingt jeunes auteurs contemporains les plus importants au Mexique. Après un recueil de nouvelles, Umami est son premier roman. Il raconte l'histoire d'un groupe d'habitants de la classe moyenne de Mexico qui vivent dans le même lotissement et ont en commun d'avoir subi une perte (deuil, abandon...) Laïa Jufresa nous fait entendre avec talent les voix d'une petite fille de six ans, de sa soeur aînée, une adolescente, d'une jeune femme qui entretient une relation compliquée avec la nourriture, d'un sexagénaire veuf. Chacun parle de lui, de ses voisins, et peu à peu, l'histoire se dessine en un tableau tendre et émouvant.

Laïa Jufresa nous a expliqué les raisons de ses choix narratifs, la manière dont l'histoire s'est peu à peu imposée à elle. Elle nous a parlé avec passion de son travail d'écriture. Cette rencontre a été pour les auditeurs l'occasion de découvrir une jeune femme chaleureuse et un écrivain exigeant et audacieux.

Umami est disponible à la médiathèque. Venez l'emprunter.

 

25 avril 2017 - Conférence : Ravenne, ville d'art, histoire, art et gastronomie

Ravenne est une ville italienne, située dans la région Émilie-Romagne, près de la Mer Adriatique, fondée par des Grecs de Thessalie, avant que les Romains s'en emparent et y fondent un port. Elle fut capitale de l’Empire romain d’Occident, du royaume des Ostrogoths du roi Théodoric et de l’Empire de Byzance en Italie. Ravenne est mondialement réputée pour ses monuments paléochrétiens (mausolées, basiliques, baptistères, chapelle) qui forment un ensemble unique classé par l'Unesco. Décorés de mosaïques précieuses et uniques, ces monuments ont conféré à Ravenne le titre de "ville de la mosaïque".  
Bernadette de Pascale-Dalmas, conférencière, présentera aussi la gastronomie de l’Emilie-Romagne, considérée comme la plus raffinée et variée d’Italie, un véritable art de vivre.

Réservation conseillée auprès de la médiathèque 05 61 27 80 51
Entrée libre et gratuite

Du 24 au 29 avril, participez à la semaine italienne de Pechabou

 

24 février au 28 avril 2017 - Cycle cinéma italien - Ettore Scola
En partenariat avec la Médiathèque départementale de la Haute-Garonne, la Médiathèque Pecha'Bouquine et le Comité italien de Pechabou se sont associés pour proposer un troisième cycle cinéma italien.
Trois films à l’affiche, mettant en lumière cette année l'œuvre d'Ettore Scola.
 
21 janvier au 13 mars 2017 - Exposition photo : De l'intérieur, Stéphane Lessieux
Stéphane Lessieux, photographe, aime raconter en images ce que vivent les personnes dans l'intimité de leur environnement. Attiré par la photographie humaniste et le portrait, montrer, témoigner, rendre hommage sont ses motivations profondes. En 2015, il nous avait présenté, dans Entre deux âges, la rencontre entre des personnes âgées en maison de retraite et des enfants. Il est revenu avec sa dernière exposition, De l'intérieur, qui montre le quotidien d'enfants à l'école.

 

31 mars 2017 : Le dernier jour d'un(e) condamné(e)

Le dernier jour d'un condamné est un roman bouleversant où Victor Hugo dénonce l’horreur d’un crime inhumain, un vibrant réquisitoire pour l’abolition de la peine de mort. La compagnie L’Embellie Turquoise présente une adaptation dramatique du roman, offrant une vision contemporaine et inédite puisque, pour la première fois, ce roman a été adapté au théâtre pour une comédienne.

Un spectacle bouleversant sur un thème toujours d'actualité dans de nombreux pays.

Avec Lucilla Sebastiani
Mise en scène : Pascale Faber et Christophe Borie
Un partenariat festival Mère Denys fait sa comédie et médiathèque Pecha'Bouquine

 

Première grande fête de la médiathèque, avec des animations pour tous, presque non stop du vendredi soir au samedi soir : soirée courts-métrages (association Image'In), cercle de lecture éphémère, exposition photo De l'intérieur (Stéphane Lessieux), atelier d'écriture, café des parents, marionnettes, concert de jazz manouche (Pump Up The Swing), lecture de livres pour enfants, échange avec l'auteur Benoît Séverac, le Contoir de Bistrot (François Vermel), et pour finir dans la bonne humeur et la convivialité, apéritif offert par la municipalité et repas partagé.

 

2 novembre au 30 décembre 2016 : Exposition Peintures et pastels

 Annie Penin nous a présenté sa seizième exposition, sur le thème De l'hyperéalisme à l'abstrait, une logique contradiction.

2 décembre 2016 : Les petits pains

Crédit photos : Baptiste Hamousin

Quand il n’est pas en train de pétrir sa pâte ou de sortir ses croissants du four, le boulanger lit des livres. Il en lit et relit tant et tant qu’il connaît des tas d’histoires par coeur.
Et c’est bien pour ça qu’on vient chercher le pain chez lui.
Parce qu’avec ses petits pains, ses croissants, ses brioches, le boulanger fabrique des personnages, en un tour de main, et voilà que l’étalage de la boulangerie devient théâtre de marionnettes.
A la boutique, le boulanger voit passer des gens toute la journée. De tous les âges, de tous les gabarits et de toutes les couleurs. Alors, si on regarde bien, toutes ses histoires parlent un peu de la même chose : comment faire pour vivre ensemble quand nous sommes tous si différents ?

Un spectacle de la compagnie Rouges les anges qui a enchanté le public de Pechabou, du plus jeune au moins jeune.

 

19 novembre 2016 : Femmes occitanes engagées dans leur siècle

Les personnages qui ont fait l’Histoire de la France ne sont pas tous des hommes… En Occitanie, depuis les origines et jusqu'à la Révolution, la femme héritait comme l'homme, votait, était éligible et pouvait diriger un territoire. Georges Labouysse, professeur d’histoire et géographie à la retraite, évoquera les traits essentiels de quelques-unes de ces figures de l’Occitanie au féminin qui se sont affirmées dans le contexte de leur siècle respectif : Galla Placidia, Aliénor d’Aquitaine, Guiraude de Lavaur, Jeanne III d’Albret, Olympe de Gouges.

 

18 novembre 2016 : Olympes de Gouges, la parole décapitée

OLYMPE DE GOUGES

1748-1793

Mérite la reconnaissance des femmes
parce qu'elle a été la première en France en 1791
à formuler une déclaration des droits de la Femme,
parce qu'elle a revendiqué toutes les libertés,
parce qu'elle est morte sur l'échafaud en 1793
sans jamais rien céder sur ses principes.

Dominique Bru, comédienne et metteur en scène, fait revivre la vie passionnée de cette femme d'exception dans un spectacle théâtral.

 

14 octobre 2016 : A la rencontre de l'Iran
Haleh Charabiani, Pechabbolienne née en Iran, nous a emmenés à la découverte de son pays d'origine. A travers une conférence très documentée, elle nous a fait traverser les siècles, évoquant la culture, l'art, la conditon des femmes, la vie quotidienne des Perses d'hier et des Iraniens d'aujourd'hui.

 

 

7 octobre 2016 : Fraternelles

Avec Fraternelles, la compagnie Danse des Signes (Lucie Lataste & Emilie Rigaud) nous a donné à voir des extraits de vie de dix femmes exceptionnelles, choisies parmi beaucoup d'autres, des femmes engagées ou poétiques, en marge ou au cœur du monde. Pour nous ressourcer auprès de celles qui ont impulsé ce qui nous constitue aujourd'hui, dans une relation d'égal à égal, et qui nous remplit de ce sentiment : la Fraternité.

Un spectacle magnifique.

Exposition photographique : Les mains ont la parole

5 septembre - 12 octobre 2016 : exposition photo Les mains ont la parole

Marie Hyvernaud nous a proposé des photos issues des spectacles en langue des signes de la compagnie Danse des Signes.

Exposition : Gilles Hébrard

Du 28 mai au 27 aout 2016 : exposition Gilles Hébrard
 

Personnellement, j'ai toujours été attiré par la beauté sauvage des paysages naturels, ils me procurent le calme nécessaire au bien-être, ils sont pour moi des absolus d’esthétisme. Paradoxalement, les grandes villes et leur complexité géométrique et fonctionnelle m'ont toujours fasciné, elles sont pour moi une source d'inspiration. Comment au final cette opposition peut-elle nourrir l'envie de peindre ?

Gilles Hébrard

 

20 et 27 juillet 2016 : atelier scrapbooking

Avec des pages, des papiers imprimés, des tampons, des couleurs, des figurines... Dominique Forcet a proposé à chaque participant de fabriquer son propre marque-page aimanté.

 

telier scrapbooking : fabrication d'un marque-page

25 juin 2016 : Marathon des mots - Rencontre avec Khadi Hane

Pour ce 12e Marathon des mots, Khadi Hane, auteur franco-sénégalaise, a honoré de sa présence la médiathèque de Pechabou. Pendant une heure, la quarantaine de personnes présentes a pu échanger avec elle autour de son dernier roman, Demain, si Dieu le veut, de son travail d'auteur, de la complexité de son être et de son oeuvre, de thèmes aussi différents que la présence de la Chine en Afrique, l'homosexualité au Sénégal, les conditions de détention, la colonisation, etc.

Par cette rencontre chaleureuse et animée, nous avons découvert une femme ouverte, intelligente et passionnante. Si son emploi du temps le lui avait permis, c'est avec plaisir que nous aurions prolongé cette discussion jusque tard dans l'après-midi.

 

Du 7 avril au 26 mai 2016 : exposition Planète Papillon

Cette exposition photographique proposée par la Médiathèque départementale nous ramène au temps de l’enfance où nous partions à la chasse aux papillons.

Mais « Planète Papillon » c’est au-delà de la part du rêve, la nécessité d’informer, de communiquer et de susciter un amour pour la nature, une autre façon de sauvegarder nos racines…

 

20 mai 2016  : Calasetta  Chants de la Méditerranée et d’Ailleurs

Voix de femmes et d’hommes a capella pour parcourir les contrées méditerranéennes et au-delà - Turquie, Italie, Espagne, Grèce, Macédoine - raconter la vie à pleins poumons.
Chants d’amour, de départs, de fêtes, de travail, de quartiers...
Les dix voix de Calasetta se tissent, s’entremêlent, s’entrechoquent, se lient, se séparent, avancent, portées par les énergies des différentes langues.
Découverte des ailleurs et des autres...
Encore plus loin, encore plus proche...

 

 

Du 22 janvier au 8 avril 2016 : cycle cinéma italien - Dino Risi

En partenariat avec la Médiathèque départementale de la Haute-Garonne, la Médiathèque de Pechabou et le Comité italien de Pechabou ont eu la joie de proposer un deuxième "Cycle cinéma italien".
Quatre films à l’affiche, mettant en lumière cette année l'œuvre d'un des maîtres de la « comédie italienne », Dino Risi.
Quatre projections précédées chaque fois d’une présentation du film.

 

1e avril 2016 : Anim'LittératureS : Sens en émoi...

Sensualité ? Gourmandise ? Désir ? Qu’est-ce qui se cache derrière un tel titre ?
Les auditeurs l'ont découvert en assistant à la lecture à haute voix proposée par le groupe Anim’LittératureS Lauragais. Les bibliothécaires des médiathèques de Gardouch, Pompertuzat, Pechabou, Auzeville et Lacroix-Falgarde ont lu des extraits de :

  • Nue de jean Philippe Toussaint
  • Amours de Léonor de Recondo
  • La fractale des raviolis de Pierre Raufast
  • Un hémisphère dans une chevelure, in Spleen de Paris, de Charles Baudelaire
  • L'Amant de Marguerite Duras

 

Du 3 février au 25 mars 2016 : Valérie Morin -  La tête dans les étoiles

Pendant près de deux mois, les murs de la médiathèque ont abrité les grands espaces imaginaires, les planètes inconnues où apparaissent des montagnes, des mers et parfois de drôles d'habitations sous de grands ciels étoilés de Valérie Morin.

Elle utilise essentiellement de l’acrylique sur toile en imaginant ses couleurs à base de teintes primaires projetant des couleurs toujours très vives. Elle crée au rythme de ses humeurs et de ses envies avec des pinceaux ou tout simplement ses mains pour rester plus proche de la matière et du support. Projetant la peinture, elle laisse souvent faire le hasard. Elle utilise aussi le collage sur certaines de ses toiles, privilégiant l’empâtement et le relief. La peinture est torturée, grattée jusqu’à ce qu’elle disparaisse complètement pour laisser place aux couches inférieures.

 

Janvier 2016 : L'arbre à voeux
L'arbre à voeux installé à la médiathèque a accueilli en début d'année les espérances des lecteurs. Le 31 janvier, comme prévu, ses feuilles muticolores ont été soigneusement détachées. Un soir, l'équipe a pris un moment pour que vos voeux prennent leur envol vers le lieu où tous les voeux se réalisent.

 

16 janvier 2016 : rencontre avec l'auteur Violaine Bérot
 

 

Une quinzaine de personnes se sont déplacées à la médiathèque pour rencontrer Violaine Bérot venue discuter de son cinquième ouvrage, Des mots jamais dits. Ce conte pour adultes raconte l'histoire de l'aînée d'une très nombreuse fratrie qui ne s'est jamais comportée en enfant. A elle incombe la responsabilité des frères et soeurs, d'aider le père, de protéger la mère et, surtout, de permettre l'amour fou qui lie les parents et la fascine.

Une discussion passionnante sur cette histoire et sur le métier d'écrivain tel que Violaine Bérot le vit. Elle écrit "à voix haute", rature, jette, réécrit, encore et encore, jusqu'à ce que chaque phrase sonne juste et que, sans qu'elle sache vraiment pourquoi, quelque chose au fond d'elle lui dise que le texte est abouti. L'écriture de ce roman a demandé deux années de travail.

Quand elle n'écrit pas, Violaine lit, Sylvie Germain, Laurent Gaudé, Laurent Mauvinier, Emmanuelle Pagano, Allessandro Baricco traduit par Françoise Brun. Dans un livre, elle recherche essentiellement la qualité d'écriture et peut relire vingt fois un livre qui lui plaît.

Rendez-vous est déjà pris pour la sortie de son prochain roman.

 

Du 9 au 31 janvier 2016 : exposition photo, Couleurs d'automne

Après la MJC de Castanet-Tolosan en novembre et la bibliothèque de Fourquevaux en décembre, l’exposition photo Couleurs d’automne du club photo Phocal (Photo Castanet Lauragais) s'est affichée sur les murs de la médiathèque municipale de Péchabou aux horaires habituels d’ouverture au public.
Les membres du club Phocal sont des passionnés de la photo, initiés ou débutants.

 

4 décembre 2015 : Les contes du loup qu'en dit long

Le conteur Frédéric Naud a captivé petits et grands à la médiathèque de Péchabou, nous entraînant tour à tour à la chasse à l'ogre, à la rencontre d'une sorcière au nez crochu en fer, d'un loup qui n'avait pas de dents et autres personnages fantastiques.

Dans une salle comble,  instants  rares  de communion avec un public très attentif et fasciné.

Pari réussi, donc, pour cette veillée familiale qui laissera durablement émotion et tendresse dans le coeur de tous.

 

 

27 novembre 2015 : Brassinsolite, visitation de l'oeuvre de Georges Brassens
 

Nicolas Dimier, 1m92, et Anne Bourgès, 1m49. Pour les petites salles, elle se met devant, pour les grandes salles, il se met devant. Chez nous, ils se sont mis côte à côte pour nous faire découvrir des chansons de jeunesse inédites, des écrits pamphlétaires et des poèmes non mis en musique de Georges Brassens.

Ce spectacle plein de sensibilité et d'humour nous a laissé un goût de "revenez-y". Une rencontre chaleureuse des artistes de la compagnie Anne ma soeur Anne avec un public conquis dans une salle où il ne restait que très peu de chaises libres.

 

6 novembre 2015 : Expédition 7e continent

Une urgence partagée : comprendre et réduire la pollution plastique pour une planète préservée. Aucun océan n’est préservé de la présence massive de plastiques qui véhiculent des perturbateurs endocriniens, métaux lourds et autres polluants et qui sont autant de pièges pour la biodiversité avec un impact probable sur la santé humaine.

Expédition 7e Continent œuvre pour un océan préservé en combinant des savoir-faire scientifiques, pédagogiques et médiatiques structurés autour d’un engagement commun par l’action et les solutions.

Alexandra Ter Halle (chimiste chercheuse au CNRS) nous a proposé une conférence passionnante et un documentaire qui interpelle.

En savoir plus : http://www.septiemecontinent.com/

 

15 septembre au 31 octobre 2015 : exposition Claudine Boyer

Traits doux, et Bleus.

Poésie, regards, lumières.
Rubans, végétaux,
spirales, sphères...
Un univers personnel, mouvant, manifesté par le crayon,
parfois la plume, l'encre...

Enchevêtrements,
densités,
brillances...
Soudain,
l'éclat des Bleus

 

Samedi 3 octobre 2015 : Les robots parmi nous

C'est devant une cinquantaine de personnes de tous âges, collégiens, étudiants, retraités, simples curieux, que Michel Taïx, enseignant et chercheur en robotique (Université Paul Sabatier Toulouse 3 - LAAS CNRS) a présenté la robotique d'aujourd'hui.

Accompagné du robot Nao, photos et vidéos à l'appui, il a su intéresser ce public venu d'horizons différents, heureux d'avoir appris ce qu'est un bras manipulateur, la place des robots dans l'industrie, dans la maison ou dans les services, les problématiques auxquelles sont confrontés les roboticiens, en termes de technique, de moyens financiers et d'éthique, etc. Toutes leurs questions ont trouvé réponse.

 

26 septembre 2015 : Rencontre d'auteur avec Danielle Boissé

Danielle Boissé est un auteur franco-américain qui, au fil de ses romans, dépeint les coutumes, les paysages, les grandes histoires et les petites anecdotes de nos régions...

Dans sa dernière oeuvre, Les amis du Dr Massat, c'est à Pechabou et dans le Lauragais qu'elle situe son intrigue : Abel Grünwald, le fils du libraire, se lie d'amitié avec Armand, le fils du docteur Massat. Au fil des ans, leur complicité se renforce, ignorant les conventions sociales et les traditions familiales. Devenus médecins, les deux amis projettent de se retrouver en vacances dans le manoir des Massat. Mais en cette année 1942, l'hypocrisie domine...

Le livre de D.Boissé est disponible : adressez un courriel à communication@mairie-pechabou.fr

 

 

27 juin 2015 : Le Marathon des mots, rencontre avec Najwa Barakat

Pour la première fois, la médiathèque de Pechabou a participé au Marathon des Mots. Nous avons eu l'honneur et le plaisir d'accueillir Najwa Barakat, romancière libanaise reconnue comme l’une des meilleures de sa génération. Lors de cette rencontre débat animée par Françoise Le Goaec, bibliothécaire volontaire à la médiathèque, elle a présenté devant un public enthousiaste et attentif son dernier roman La langue du secret et a partagé son expérience d'écrivain.

Ce moment a été source de découverte et d’ouverture. Très riche, il restera gravé dans les mémoires des personnes présentes.

 

Son livre a été retenu dans la sélection officielle de la 3e édition du Prix de la littérature arabe. Ce prix sera remis le 14 octobre 2015, à l’occasion d’une cérémonie à l’Institut du monde arabe.

 

1er avril au 29 mai 2015 : jeu-quizz "Répliques cultes du cinéma"

Vingt répliques numérotées ont été cachées dans la médiathèque. Munis du formulaire de jeu disponible à l'accueil, les joueurs ont dû les chercher et trouver les vingt titres de film dont étaient extraites les répliques.

Le nom des gagnants,

  • Valérie Tissot,
  • la famille Watiez,
  • la famille Luitot,

a été révélé au cours de la soirée cinéma du 29 mai 2015.

 

27 février au 29 mai 2015 - Cycle cinema italien

En partenariat avec la médiathèque départementale de la Haute-Garonne, la médiathèque municipale de Pechabou et l'association Italie ont eu la joie de vous convier au premier "Cycle cinéma italien".
Quatre films à l’affiche, s'inscrivant dans un panorama du cinéma italien qui donnera une large place cette année à la « comédie italienne », quatre projections précédées chaque fois d’une présentation du film et de l'auteur.

Dans une ambiance conviviale, les spectacteurs ont échangé leurs impressions à l'issue de chaque séance.

 

29 avril 2015 : rencontre avec Stéphane Lessieux, photographe

Le photographe Stéphane Lessieux expose jusqu'au 28 mai à la Médiathèque ses photos en noir et blanc sur le thème de la rencontre intergénérationnelle entre des enfants et des personnes âgées. Ces photos très émouvantes ne laissent pas indifférent.

Une rencontre avec le public de la Médiathèque a eu lieue le mercredi 29 avril. Un travail de collectage des réactions suscitées par ses photos a été présenté par Marie-Odile Flambard. Lors de précédentes rencontres, elle avait recueilli les témoignages de personnes âgées et aussi d'enfants, qui, dans le cadre de l'ALAE, ont inventé des histoires à partir des photos.

Cet échange a été très riche en émotions et durant deux heures les participants sont passés du rire aux larmes !

 

Du 15 janvier au 27 février 2015

Le Conseil Général (Médiathèque départementale) nous a proposé une exposition sur le sens et le pourquoi du conte, un parcours au fil de 13 contes de différentes parties du monde.

Destinée aux enfants (de 6 à 12 ans) et à leurs enseignants ou parents, la visite de cette exposition a été l’occasion de développer un lien de transmission entre adultes et enfants.

Chaque conte est présenté par un panneau illustré par des gravures colorées de l’artiste Odile Santi.

Des exemplaires des contes présentés et des livres d'artiste étaient à la disposition des visiteurs pour lire sur place ou pour emprunter.

Des contes présentés dans l'exposition ont été lus aux classes de l'école élémentaire durant le mois de janvier et les enfants ont pu confronter leurs connaissances lors de la visite.

 

Du 15 novembre 2014 au 31 janvier 2015

    Dans des tons noir, rouge et orange, l'exposition des toiles de Nadia a offert un contrepoint intéressant aux panneaux sur les contes et les peurs ancestrales.

Lundi 26 janvier 2015 : Après-midi rencontre Mémoire familiale et transmission  

Lors de ce deuxième après-midi des rencontres sur la mémoire, il a été question des histoires de famille.

Marie-Odile nous a lu des extraits de romans (Jacqueline de Romilly, Blandine Le Callet, Nathalie Sarraute, entre autres) et de textes écrits par les participants à l'atelier d'écriture Petits écrits entre amis. Le tout entrecoupé de chansons notamment de Jacques Brel et d'Agnès Bihl.

 

 

28 novembre 2014 : Du vent dans tes voiles
photo Du vent dans tes voiles

Mok vit seul dans un pays où rien ne pousse, pas même lui... Un jour, il trouve une vieille recette que sa grand-mère avait rangée dans son grimoire : "Comment planter un arbre?" Un arbre ? Une graine ? Mok ne sait pas ce que c'est. C'est alors que Zou fait son apparition. Elle vient de très loin à travers le temps et les pays à bord de son bateau sur l’eau. Dans le pays de Zou, des graines on en a plein, à ne plus savoir qu'en faire, on les collectionne, on les garde bien au chaud rangées dans des boîtes en attendant de les porter dans les pays où plus rien ne pousse... Zou en a de toutes les sortes des graines... des graines de soleil, des graines de cailloux, des graines de mamans qui font des bisous... Alors elle voyage pour les semer de-ci de-là... par-ci par-là...

Les comédiennes Delphine Derosais et Julie Boucher ont su faire rire et rêver un public nombreux et exigeant.
 

 

24 novembre 2014 : Après-midi rencontre Histoire et histoires  

Lors de ce premier après-midi des rencontres sur la mémoire, il a été question des histoires individuelles dans la grande Histoire.

Marie-Odile nous a lu des extraits de témoignages, de romans, et de textes écrits par les participants à l'atelier d'écriture Petits écrits entre amis. Les participants ont ensuite partagé leurs propres expériences et souvenirs.

 

 

Du 15 septembre au 15 novembre 2014 : Michel Juras
Du 15 septembre au 15 novembre 2014, la médiathèque municipale a accueilli les peintures & sculptures de Michel Juras, artiste pechabbolien.

 

14 novembre 2014 : Les sagesses du Népal

Carrefour mythique sur la route de la soie et du sel, pays de légende grâce à ses sommets himalayens, mystique de par sa place dans la religion bouddhiste, le Népal se dévoile après des siècles de mystères. A travers son film Isabelle Garcia, photographe et cinéaste, nous a fait partager son regard pour un voyage fascinant. De la vallée de Katmandou à la plus grande Stupa du Népal, nous avons découvert la vie quotidienne du peuple Népalais et touché du doigt quelques traditions ancestrales. Les Sagesses du Népal nous ont invités à la découverte de cette culture si éloignée de la vie occidentale pour un instant dépaysant, plein de poésie et d’émotions.


 

 

3 octobre 2014 : Passeurs de mémoire
 

Les passeurs de mémoire viennent d'horizons différents, mais leurs motivations sont les mêmes. Ne pas oublier l'histoire et ceux qui l'ont écrite, témoigner. A l'écoute de ceux qui s'enferment dans le silence, Marie-Hélène Roques aide les exilés, les déportés, les engagés dans la guerre d'Algérie à témoigner dans un documentaire réalisé par Isabelle Millé. Ce film, qui donne à entendre cette parole si longtemps retenue et interroge sur des secrets longtemps enfouis dans les familles, dans l'histoire de chacun, a été projeté à la médiathèque le vendredi 3 octobre.

Après la projection, un débat riche et animé s'est instauré entre les spectateurs et la réalisatrice. Il s'est terminé autour d'un verre très tard dans la soirée. 

 

 

 

24 mai 2014 : atelier Carnets/Portraits de voyage, avec Stéphanie Ledoux

Atelier Carnets de voyage avec Stéphanie Ledoux

Stéphanie Ledoux, carnettiste et portraitiste de talent, est venue à Pechabou pour animer un atelier consacré aux carnets et portraits de voyage. Sous le regard admiratif des personnes participant à l'atelier, elle a présenté ses propres carnets, véritables oeuvres d'art mettant en éveil nos sens, la vue, l'odorat, le toucher. Les pauses croquis sont, selon elle, les meilleurs moyens pour surmonter la barrière de la langue et rencontrer les habitants. Elle a partagé ses "trucs" pour réussir un portrait sur le vif, au bout du monde ou en bas de chez soi. Chacun a pu profiter de son expérience pour réaliser un portrait.

Son livre, Portraits de voyage, est disponible à la médiathèque.

 

15 avril 2014 : rencontre d'auteur avec Dani Boissé

 

L'auteure franco-américaine Dani Boissé est venue présenter son dernier roman, L'Auberge du martin-pêcheur. Elle a également parlé de ses autres ouvrages (romans policiers en français et en anglais, romans de terroir, recueil de nouvelles à chute...) et de son roman en préparation ayant pour cadre Pechabou.

 

Du lundi 14 avril au jeudi 15 mai 2014 : exposition philatélique sur l'Italie

Les visiteurs ont pu retrouver tous les éléments marquant l'histoire et la culture de l'Italie en parcourant cette collection de timbres prêtée par un particulier.

 

7 février 2014 : veillée bretonne avec Collectif Kanal

Les chanteurs amateurs du goupe nous ont régalés de chants bretons traditionnels, chants à répondre, complaintes, chants à boire et à danser.

Une soirée chaleureuse et conviviale !

 

 

18 janvier 2014 : rencontre d'auteur avec Violaine Bérot (Pas moins que lui)

Elle nous avait déjà rendu visite à l'occasion de la sortie de Tout pour Titou, son troisième roman. Violaine Bérot (Jehanne, Léo et LolaNotre Père qui êtes odieux, L'ours : les raisons de la colère) est revenue pour rencontrer les lecteurs de la médiathèque au sujet de Pas moins que lui (éditions Lunatiques). En s'appuyant sur les faits racontés dans l'Odyssée, d'Homère, elle a exploré les sentiments et ressentis de Pénélope pendant la très longue absence d'Ulysse. Un roman sur l'attente, l'amour, l'orgueil, le vieillissement.

Les échanges, vifs et enrichissants, ont permis aux participants de discuter du livre et de pénétrer dans l'intimité du métier d'auteur.

 

 

14 décembre 2013 : atelier BD avec CED

CED, auteur de BD toulousain bien connu de la jeunesse (Wikipanda, Le passeur d'âme, Contes à dormir debout...), a proposé une animation autour de la BD. Durant une heure et demie, deux groupes d'enfants de 7 à 13 ans ont été initiés aux techniques du 9e art et ont créé une planche de BD.

 

 

11 décembre 2013 : contes de Noël, par Kika la conteuse

Kika la conteuse est venue à Pechabou, avec son sac plein d'histoires de Noël, de marionnettes et de surprises. Devant soixante enfants et leurs parents, elle a donné vie à un monde plein de poésie, de magie et d'humour.

 

 

29 novembre 2013 : Le Groenland

Il s'agit de l'errance d'une femme et de sa fille, une nuit.
Entre désir de fuite et abandon, une femme se raconte...
Un beau texte servi par une interprétation subtile.

Un spectacle de la compagnie Et si c'était..
Texte de Pauline Sales, interprété et mis en scène par Véni Lacombe.

 

Novembre 2013 : exposition philatélique

Francis Franchetti et Pierre Gisquet ont usé les fonds de culotte sur les mêmes bancs de l'école de Pechabou, entre 1954 et 1967.

Ils se passionnent très tôt pour ces petites vignettes qui ornent le coin supérieur droit de nos courriers, ainsi que les bandes de journaux et ensuite les courriers avec cachets du début de la Poste de Toulouse.

Il y a l'âge de la collection, ensuite vers 17, 18 ans vient le temps des filles, plus tard le mariage, les enfants, la maison et les soucis de la vie. Mais voilà que dès que l'emploi du temps le permet on se remet a la passion initiale. C'est comme ça qu'on devient "timbré" et même "oblitéré"

 

Du 21 septembre au 2 novembre 2013 : exposition Corinne Racaud

"Totalement autodidacte, j’ai été très attirée par cet art qu’est la peinture, il y a quelques années. L’abstraction s’est imposée naturellement à moi comme moyen d’expression. Face à une toile blanche, je travaille à l’émotion en privilégiant la couleur et la matière. Le jeu Ombre et Lumière donne de la dynamique à mes toiles.
Je me sers des sensations que j’éprouve pour réaliser des toiles vibrantes de force. Je laisse libre cours à l’interprétation individuelle et propose un imaginaire coloré où chacun peut trouver ses propres visions, ses propres sentiments et émotions."

Des toiles magnifiques, où le regard se perd et qui emportent ceux qui les regardent dans de longs voyages et des contrées imaginaires.

 

16 octobre 2013 : Raconte-moi des histoires d'Halloween
On le sait, les enfants adorent avoir peur. Kika, la conteuse, leur avait concocté spécialement pour la période d’Halloween, des histoires inspirées de contes traditionnels ou puisées de son imagination. Des histoires de sorcières fantômes et autres monstres qu'elle a conté avec le concours de ses marionnettes, pour faire trembler de peur (un tout petit peu !) les enfants dès 3 ans. Et entre chaque histoire, elle n'a pas hésité à faire taper du pied sur un air d’accordéon diatonique.

Une cinquantaine d'enfants accompagnés de leurs animateurs ou de leurs parents ont ri, tremblé et applaudi avec beaucoup d'enthousiasme Kika et sa marionnette. Vivement leur retour mercredi 11 décembre 2013 à 10h30 pour des contes de Noël !