Agenda
Téléthon de Pechabou
Le 25 novembre
Comment la parole... {histoires de lecteurs}
Le vendredi 10 novembre
Horaires et contact
La Gazette
Vivre à PechabouActualités Imprimer cette page Google+ Facebook
 

06 Septembre 2017
Maladie de Lyme : l'Agence Régionale de la Santé met en place des actions de prévention
Maladie de Lyme : l'Agence Régionale de la Santé met en place des actions de prévention

La lutte contre la maladie de Lyme et autres pathologies transmissibles par les tiques a fait l’objet, fin 2016, d’un plan national de prévention.
Ce plan prévoit, entre autres, la mise en œuvre d’actions de prévention et d’information en direction du grand public et des professionnels de santé. 

 

C’est à ce titre que l’Agence Régionale de Santé d’Occitanie vous informe de la mise à disposition de documents et informations.
Ces documents sont accessibles sur le site de l’ARS en cliquant ici.
Ils peuvent également être commandés sur le site de l’Agence Nationale de Santé Publique /Santé Publique France en cliquant ici.
Nous vous recommandons de les parcourir et de prendre connaissance des gestes élémentaires de prévention.


La maladie de Lyme, Qu'est-ce ?

La maladie de Lyme se transmet à travers une piqure de tique infectée. Elle n’est pas transmise de personne à personne. La maladie de Lyme, ou borréliose de Lyme, est une maladie infectieuse provoquée par une bactérie appartenant à la famille des Borrelia (Spirochètes). Toutes les tiques ne sont pas infectées et l’infection est souvent sans symptôme.

Les tiques sont répandues partout en France, surtout en dessous de 1 500 m d’altitude. Elles vivent dans des zones boisées et humides, les herbes hautes des prairies, les jardins et les parcs forestiers ou urbains. Les contaminations humaines sont plus fréquentes à la période d’activité maximale des tiques, en France entre le début du printemps et la fin de l’automne.


Les symptômes

Dans les 30 jours après la piqûre, la maladie de Lyme peut apparaître d’abord sous la forme d’une plaque rouge et ronde qui s’étend en cercle (érythème migrant) à partir de la zone de piqûre puis disparaît en quelques semaines à quelques mois.
 L’évolution est très favorable lorsque la maladie est diagnostiquée et traitée précocement.


Les traitements

Toutes les piqures ne nécessitent pas un traitement systématique .

Par contre, la simple observation clinique d’un érythème migrant justifie une visite chez le médecin pour bénéficier le cas échéant d’un traitement antibiotique, pas d’investigation supplémentaire.


Les bons réflexes pour se protéger (excepté rester devant son téléviseur ou s'installer au Pic du Midi)

- Avant une activité en nature : je couvre mes bras et mes jambes avec des vêtements longs

- Après une activité en nature : j'inspecte soigneusement mon corps

- Après avoir été piqué par une tique : je surveille la zone piquée pendant un mois. Si une plaque rouge et ronde s’étend en cercle à partir de la zone de piqûre, je dois consulter un médecin rapidement 

Retour à la liste des actualités

Médiathèque
■ Actualité
■ Club lecture
■ Atelier d'écriture
■ Animations
■ Café des parents

■ Horaires
■ Contactez-nous
En un clic
● Associations
● Publications
● La Lorgnette
● Carte interactive
● Revue de presse
Pratique
● Paiement en ligne
● Vos démarches
● Urgences & défibrillateurs
● Marchés publics
               
cosix