Agenda
Spectacle humoristique - Les p’tits laids
Le samedi 16 décembre
Groupe de parole pour les "aidants familiaux"
Le mardi 28 novembre
Comment la parole... {histoires de lecteurs}
Le vendredi 10 novembre
Horaires et contact
La Gazette
Vivre à PechabouPechabou en quelques mots Imprimer cette page Google+ Facebook
 

Pechabou en quelques mots

Etymologie :



Pechabou tirerait son nom de la fusion de Pech, (le mont, la colline ) et  abou, dérivé de Abbo, (nom d’une ancienne famille du village). Cette hypothèse expliquerait la double consonne du gentilé : pechabbolien(ne).

D’autres pistes ont cependant été évoquées : Pechabou viendrait de Podobonio (dérivé du latin podium désignant une butte, comme le puech du patois du Midi) et de  boun (du latin bonus), signifiant « bon » - Pechabou, ou le village où il fait bon vivre.

Histoire :



Occupé depuis l’époque gallo-romaine, Pechabou est un ancien fief des évêques de Toulouse, perché au sommet d’une colline dominant le cours de l’Hers. Son territoire est traversé par le Canal du Midi.


Les maisons du centre du village se concentrent de part et d’autre d’une rue principale : l’avenue d’Occitanie. Au centre du village se dresse une petite halle du XVIIIe siècle qui a été récemment aménagée.
             
      

L’église paroissiale recèle un mobilier d’une grande qualité. Elle fut en effet enrichie à la Révolution de statues et d’un retable du XVIIe siècle provenant des Carmes de Toulouse.

En 1950, Pechabou était une commune essentiellement agricole. Elle ne comptait pas moins de 17 exploitations (vignes, céréales principalement). Aujourd’hui, seulement trois exploitations sont encore présentes. En revanche, le cadre de vie agréable de cette commune a encouragé la construction de maisons (plaine et coteaux) soit individuelles, soit regroupées en lotissements.

Le nombre d’habitants a progressé sensiblement : 136 en 1940 ; 1319 en 1996, pour atteindre quelque 2000 âmes en 2012.

Les anciens chemins qui traversent la commune, autrefois réservés au passage des agriculteurs et des animaux, sont maintenant des chemins de randonnée.

 

Retrouvez les petites anecdotes qui font la grande histoire de Pechabou dans la rubrique "Une photo, une histoire" sur ce site et dans le journal municipal...

Pechabou est jumelée avec les communes de Savarna (Italie)

et Sant Jordi (Espagne).

 

Situation géographique


     

Pechabou, petit village de la Haute Garonne, est situé à 14 km de la ville rose, dans le  Sud-est de l’agglomération toulousaine, sur l’axe routier Toulouse-Narbonne.
Les communes limitrophes sont Rebigue, Pompertuzat et Castanet.
 Castanet est chef-lieu de Canton.

 


 

 

 

 

Médiathèque
■ Actualité
■ Club lecture
■ Atelier d'écriture
■ Animations
■ Café des parents

■ Horaires
■ Contactez-nous
En un clic
● Associations
● Publications
● La Lorgnette
● Carte interactive
● Revue de presse
Pratique
● Paiement en ligne
● Vos démarches
● Urgences & défibrillateurs
● Marchés publics
               
cosix